Extrait : Sex and the TV – L’accident de capote abordé sous l’angle de l’humour

EXTRAIT
Sex and the TV

Auteur : Octavie Delvaux.
Éditions : La Musardine.

— Et toi, Morgane, tu t’es arrêtée là avec ton gamin ?
— En fait non, mais j’aurais dû. Il devait vraiment tenir à m’avoir sur son tableau de chasse, car il a fait genre « je ne relève pas la vanne », il a mis un préso et il a commencé à jouer la pile alcaline sur moi. Vraiment un truc hallucinant, on aurait dit un film de cul en avance rapide. Même les bonobos ne baisent pas comme ça ! A un moment, j’ai vraiment espéré qu’il faisait surveiller son cœur tellement j’ai eu peur qu’il me claque entre les doigts… Vous imaginez un peu les gros titres : « Une prof nymphomane tue un élève par épuisement sexuel. Il l’avait menacée de répéter à la direction qu’elle l’avait saquée lors des partiels. »
Et c’était bien ?
Non, à chier, aucune sensualité. Le seul truc qu’il a gagné à s’agiter comme Pokemon qui aurait pris de l’ecsta, c’est que le préso a craqué. Et là, vous savez ce qu’il a osé me dire ? Je vous le donne en mille ! « C’est surement à cause de tes poils, ils piquent et ça endommage le latex. » J’ai répondu cash : « Mais bien sûr, chéri, non seulement je les fais pousser à l’engrais de Monsanto, mais je les enduis tous les jours d’acide chlorhydrique, c’est plus sympa, niveau sensation… » Non, mais vous vous rendez-compte de la mauvaise foi du mec ?
— Je me rends surtout compte que vous êtes bons pour aller faire un test HIV. Il a beau être jeune, tu ne sais pas où il a traîné.
— Oui, mais il faut attendre six semaines, ça me laisse tout le temps de psychoter.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s